Samedi 15 décembre 2018 |
Ouverture
Nom d'utilisateur: Mot de passe:  
CDRP

Trucs et astuces dans le site web de CDN : Rechercher un animal

29-JUN-2018

Cet article est le premier d’une série de trois permettant aux utilisateurs d’apprendre à maximiser les avantages des différentes caractéristiques du site web de CDN.

De nombreux producteurs laitiers sont bien au fait des nouvelles technologies et recherchent des outils pouvant les aider à mieux gérer leurs troupeaux. Sur le plan génétique, le site web de CDN est un de ces outils, grandement utilisés par ceux qui sont désireux d’examiner et de rechercher des données génétiques. Il y a deux façons de rechercher des animaux dans le site web de CDN : individuellement et par groupe. Le présent article couvrira les trucs et les astuces pour utiliser la recherche individuelle, alors que le prochain article se penchera sur les meilleures façons d’utiliser la recherche par groupe.

Recherche par animal

Les producteurs peuvent effectuer des recherches individuelles par numéro d’enregistrement, nom, tatouage et code de semence (pour les mâles). Pour ce qui est des taureaux, la façon la plus populaire d’effectuer une recherche individuelle est d’utiliser le nom de l’animal. Avec cette option, les utilisateurs peuvent chercher par « Nom (Exact ou le début) » ou par « Nom court (complet ou partiel) ». En utilisant l’option par défaut par « Nom court » et en inscrivant « Lautrust », l’utilisateur est immédiatement dirigé à la page du Sommaire d’évaluation génétique de CDN de Comestar Lautrust. Une liste de tous les taureaux avec le nom court en question apparaît si le nom court recherché appartient à plus d’un taureau et/ou s’il fait partie du nom court (p. ex. « Trust ») de multiples taureaux. L’usager a alors la possibilité de restreindre sa sélection en se basant sur des critères supplémentaires fournis dans la liste des animaux résultante. La page sommaire du taureau apparaît aussi de nouveau lorsque l’option « Nom (exact ou début) » est utilisée et que le nom complet de l’animal « Comestar Lautrust » est entré comme correspondance parfaite. Chez les femelles, les recherches individuelles sont plus fréquemment effectuées par numéro d’enregistrement ou par nom complet. L’option visant à rechercher des femelles par leur nom court ou leur nom d’étable n’existe pas en raison de la présence de millions de femelles dans la base de données de CDN et du nombre élevé de noms d’étable similaires.

Créer une liste de vos femelles

Pour de nombreuses raisons, les producteurs peuvent souhaiter créer une liste des femelles dans leur troupeau. Bien que cela ne soit pas possible de manière exacte, l’outil « Recherche par nom » offre un excellent point de départ. Après avoir sélectionné la race en question et « Femelle » dans le menu déroulant du Sexe, vous pouvez entrer le préfixe de votre troupeau dans le champ « Nom (Exact ou le début) ». Si le préfixe comporte un mot contenu dans le préfixe d’autres éleveurs (p. ex. « Sunny » qui est contenu dans les préfixes comme « Sunnypoint », « Sunnyview », etc.), vous pouvez limiter les résultats aux seuls animaux portant votre préfixe en entrant « Sunny  », soit Sunny suivi d’une espace.

Dans l’exemple ci-dessus, le préfixe de Macdonald College « MCF », a été utilisé pour créer une liste de femelles dans le troupeau, illustrée ci-dessous. La liste est automatiquement triée en ordre décroissant d’IPV. Toutes les listes peuvent être triées – un seul clic sur un en-tête de colonne triera les animaux en ordre décroissant alors qu’un deuxième clic dans l’en-tête les triera en ordre croissant. La liste donnée en exemple a été triée par « Act. » qui signifie « Statut actif ». Un tri de cette colonne amène toutes les femelles actives au début de la liste, permettant à l’utilisateur de se concentrer sur les animaux actuellement dans le troupeau selon la base de données de CDN. Si le troupeau est inscrit aux services de contrôle laitier, le Statut actif des animaux devrait être relativement à jour et refléter l’inventaire complet du troupeau.

L’outil de recherche peut seulement afficher un maximum de 400 résultats pour une recherche donnée. Par conséquent, dans un troupeau avec plus de 400 femelles, les animaux ne sont pas tous affichés en même temps. Dans cette situation, ou lorsqu’un utilisateur veut réduire davantage la liste des animaux basée sur certains critères, l’outil de sélection peut être utilisé en cliquant sur le lien « Outil de sélection ». Dans l’exemple des femelles portant le préfixe « MCF », la liste des femelles a été réduite en établissant l’outil de sélection pour n’inclure que les animaux avec une valeur Pro$ d’au moins 1700 $. Dans le menu déroulant sous l’outil de sélection, l’option visant à trier les résultats en fonction de Pro$, ou d’un autre critère, peut être sélectionnée. Cette sélection a mené à une liste réduite de 41 animaux d’intérêt.

Compas pour augmenter les capacités de gestion des listes d’animaux

Au cours des prochains mois, CDN et Holstein Canada procéderont au lancement de Compas, un outil logiciel web gratuit conçu pour aider les producteurs, quelle que soit la race, à prendre des décisions de gestion plus rentables en matière de génétique tout en maximisant le potentiel génétique de leur troupeau. En plus d’une panoplie de rapports de gestion génétique et de caractéristiques de recherche, Compas augmentera les capacités d’enregistrer, de regrouper et de gérer les listes de femelles dans votre troupeau. Le site web de CDN offre déjà une variété d’outils de recherche largement utilisés pour aider les producteurs à mieux rechercher et gérer leur information génétique, et les producteurs canadiens peuvent s’attendre à avoir à leur disposition des outils encore plus excitants et conviviaux dans un proche avenir.

Auteurs :
Lynsay Beavers, coordonnatrice de la liaison avec l’industrie, CDN
Brian Van Doormaal, directeur général, CDN

télécharger une copie de cet article

« back

Copyright 2018 Réseau laitier canadien - Le 15 décembre 2018

Confidentialité | Renoncement | Plan du site | Contactez-nous |

Copyright 2018 Réseau laitier canadien - Le 15 décembre 2018